Bouchon plastique : les différentes gammes de protection

Bouchon plastique : procédé de fabrication

Le moulage par injection ou injection plastique, comme il est fréquemment nommé, est un procédé qui permet de donner une forme définie à des matières plastiques et à des élastomères en leur imposant au même temps une certaine microstructure obtenant ainsi des objets aux propriétés particulières, par exemple, un bouchon plastique de protection, de finition, etc. Ce procédé permet de se procurer des pièces aux dimensions prédéfinies, d’une étanchéité sans faille et d’une grande solidité.

L’histoire du plastique

Le nitrate de cellulose ou camphre, plus communément connu sous le nom de celluloïd est l’ancêtre du plastique. Il a été découvert en 1856 aux Etats-Unis et utilisé initialement pour remplacer l’ivoire dans les boules de billard puis dans la fabrication de manches de couteau, de touches de piano, de barrettes, etc. Il a été ensuite remplacé, à cause de sa haute inflammabilité, par les matières plastiques.

Les premiers thermoplastiques (le polystyrène, le polyéthylène, le polyamide et le polychlorure de vinyle) sont apparus entre 1930 et 1940 en Allemagne et aux Etats-Unis.

Les matières plastiques font partie d’une gamme très étendue de matériaux dont la base est constituée de polymères (macromolécules) artificiels ou synthétiques. Il existe actuellement des dizaines de plastiques aux propriétés thermiques (thermoplastiques et thermodurcissables) et mécaniques (semi-cristallins, amorphes, etc.) particulières.

Le plastique est un des symboles du XXème siècle et est présent partout : dans l’industrie automobile et aéronautique, dans les biens de consommation et d’équipement, etc. Ils sont ainsi utilisés pour fabriquer de grosses pièces comme les coques de bateaux ainsi que des petites pièces tel que le bouchon plastique.   

 

 

Les polyoléfines : matière première du bouchon plastique

Les polyoléfines désignent la famille de matières plastiques la plus répandue au monde avec quatre représentants majeurs : PP (polypropylène), HDPE (polyéthylène haute densité), LPDE (polyéthylène basse densité) et le LLDPE (polyéthylène à basse densité linéaire). Ces sont des plastiques recyclables, hydrophobes, d’une grande inertie chimique. On les utilise notamment dans la fabrication des sacs, des flacons, des casiers à bouteilles, des bouchons plastique, etc.