Bouchon plastique : les différentes gammes de protection

Bouchon plastique : procédé de fabrication

Le moulage par injection ou injection plastique, comme il est fréquemment nommé, est un procédé qui permet de donner une forme définie à des matières plastiques et à des élastomères en leur imposant une certaine microstructure obtenant ainsi des objets aux propriétés particulières, par exemple, un bouchon plastique de protection, de finition, etc. Ce procédé permet de se procurer des pièces aux dimensions prédéfinies, d’une étanchéité sans faille et d’une grande solidité.

L’histoire du plastique

Le nitrate de cellulose ou camphre, plus communément connu sous le nom de celluloïd est l’ancêtre du plastique. Il a été découvert en 1856 aux Etats-Unis et utilisé initialement pour remplacer l’ivoire dans les boules de billard puis dans la fabrication de manches de couteau, de touches de piano, de barrettes, etc. Il a été ensuite remplacé, à cause de sa haute inflammabilité, par les matières plastiques.

Les premiers thermoplastiques (le polystyrène, le polyéthylène, le polyamide et le polychlorure de vinyle) sont apparus entre 1930 et 1940 en Allemagne et aux Etats-Unis.

Les matières plastiques font partie d’une gamme très étendue de matériaux dont la base est constituée de polymères (macromolécules) artificiels ou synthétiques. Il existe actuellement des dizaines de plastiques aux propriétés thermiques (thermoplastiques et thermodurcissables) et mécaniques (semi-cristallins, amorphes, etc.) particulières.

Le plastique est un des symboles du XXème siècle et est présent partout : dans l’industrie automobile et aéronautique, dans les biens de consommation et d’équipement, etc. Ils sont ainsi utilisés pour fabriquer de grosses pièces comme les coques de bateaux ainsi que des petites pièces tel que le bouchon plastique.   

 

Les polyoléfines : matière première du bouchon plastique

Les polyoléfines désignent la famille de matières plastiques la plus répandue au monde avec quatre représentants majeurs : PP (polypropylène), HDPE (polyéthylène haute densité), LPDE (polyéthylène basse densité) et le LLDPE (polyéthylène à basse densité linéaire). Ce sont des plastiques recyclables, hydrophobes, d’une grande inertie chimique. On les utilise notamment dans la fabrication des sacs, des flacons, des casiers à bouteilles, des bouchons plastique, etc.  

 

L’utilisation des bouchons plastiques dans l’industrie – Une seconde vie

Une fois le bouchon plastique parvenu à l’usine de traitement, une seconde vie débute pour lui dans l’industrie. De plus en plus recyclés au fil des ans, les bouchons en plastique représentent un enjeu à la fois économique et écologique.

 

La lente mise en place du recyclage du plastique

Si désormais le principe du recyclage du plastique est largement entré dans les mœurs, le chemin à parcourir pour parvenir au 100% recyclage est encore long. Jusqu’au début des années 2000, la plupart des bouchons et bouteilles en plastique finissaient en incinérateur, ou enfouis dans le sol. Malgré les efforts réalisés depuis, la France ne recyclait toujours que 22% de son plastique en 2018. Pour les seuls bouchons, alors que 25 000 à 30 000 tonnes sont produites chaque année, le taux de recyclage plafonne à 3 500 tonnes. Des résultats en demi-teinte, loin de la moyenne européenne (un tiers de plastique recyclé), et de l’objectif affiché du 100% recyclé en 2025.

 

Faut-il séparer les bouteilles des bouchons en plastique ?

Depuis le début des années 2010 il n’est plus nécessaire de séparer les bouchons des bouteilles en plastique. Les techniques de recyclage sont suffisamment performantes pour traiter cet ensemble, les deux objets étant totalement recyclables. Il est toutefois possible de stocker les bouchons pour les remettre aux dizaines d’associations en France œuvrant au profit du handicap. Celles-ci les revendent directement aux usines de recyclage, qui achètent les bouchons en plastique entre 210 et 255 euros la tonne.

 

Les différentes phases du traitement des bouchons en plastique

Les bouchons en plastique parvenant aux centres de recyclage occupent un volume conséquent. La première chose à faire est donc de les broyer, pour obtenir des petites paillettes n’excédant pas 1 centimètre, ce qui permet de les traiter plus aisément. Les paillettes sont ensuite fondues, extrudées et découpées sous la forme de granulés de 3 mm, épurés et teintés. Ces granulés possèdent les mêmes propriétés que la matière plastique obtenue à partir des produits pétroliers, et peuvent être réutilisés dans l’industrie.

 

Quelles utilisations des bouchons plastiques recyclés dans l’industrie ?

Les granulés obtenus lors du recyclage des bouchons plastiques permettent de réaliser un très vaste éventail de nouveaux produits. Ils peuvent de nouveau servir à l’industrie de l’emballage, dans l’outillage (les seaux), les meubles (pieds de canapés et mobilier de cuisine), le jardin (tables et bancs) ou encore l’équipement automobile. Les bouchons en plastique recyclés sont également présents en force dans le mobilier public, à travers les abris et les poubelles.

Quels sont les enjeux de la réutilisation des bouchons en plastique ?

Dans un contexte de mise en valeur du développement durable et de la protection de l’environnement, le recyclage des bouchons est plus que jamais d’actualité. Une tonne de bouchons recyclés permet d’éviter la consommation supplémentaire de trois tonnes de pétrole, réduisant d’autant la consommation et les émissions de gaz à effet de serre. Au lieu d’être incinérés ou jetés dans la nature (le plastique se dégrade très mal), les bouchons sont ainsi réutilisés de manière écologique et économique. Jusqu’à ces dernière années toutefois, le plastique n’était le plus souvent recyclé qu’une seule fois, faute de tolérer efficacement un second cycle. La création récente de nouveaux plastiques recyclables à l’infini devrait cependant contribuer à une nette amélioration du recyclage.

Bouchon plastique: Comment est fabriqué le plastique

De quel matière première, le plastique provient-il ?

 

Les matières premières qui composent le plastique proviennent de polymères naturels (cellulose, amidon, protéines) ou artificiels (produits pétroliers). Il faut savoir que le plastique est essentiellement fabriqué à partir de pétrole.

Les différentes étapes de création du plastique

 

Extraction et raffinage

Après avoir été extrait du sol, le pétrole va être envoyé à la raffinerie. Suite à cela, le pétrole va subir un raffinage dont va en résulter du Naphta.

 

Craquage

Le naphta doit subir une transformation nommée craquage pour obtenir une petite molécule.

 

Polymérisation

On va y ajouter des monomères (éthylène, acétone, éthanol) qui vont créer une réaction chimique afin d’obtenir des polymères.

 

Mise en forme

Lors de la sortie de la raffinerie, les polymères vont être sous forme de liquides, de poudres ou de granulés. A cela sera ajouté des additifs permettant de créer des matières plastiques multiples. Ensuite, le plastique sera façonné et moulé à chaud et sous pression. On obtiendra des formes variées en fonctions des moulages dans lesquels ils seront insérés.

 

Recyclage du plastique

Qui dit fabrication dit forcément recyclage. Aujourd’hui, le recyclage est essentiel pour la planète et est rentré dans les mœurs des industriels.

 

Les enjeux

Une tonne de plastique recyclé permet d’économiser 830 litres de pétrole. Une économie importante de cette matière première qui n’est pas illimité sur Terre.

Le processus

Les déchets plastiques sont collectés et triés par famille de plastique, car il existe plusieurs familles de plastiques recyclables qui ne sont généralement pas compatibles entre eux..

Bouchon plastique : Les bouchons de Finition

A quoi sert un bouchon de Finition ?

 

Un bouchon de finition permet d’assurer différentes fonctions comme la protection ou la finition. La matière est en plastique, souple ou rigide et s’adapte aux différents besoins de l’utilisateur.

 

Les différentes fonctions des bouchons de finition :

 

-Fermer des tubes métalliques et plastiques.

-Servir de cache pour les trous dans les différentes parois comme des tôles, tube, planches.

-Recouvrir les pieds de chaises et de tables.

-Servir de cache pour les écrous et les vis en garantissent une protection efficace.

-Permettre de relier des tubes pour une jonction carré ou ronde.

 

 

Les bouchons de finition

 

Il existe différents formats de bouchons de finition. Forme rectangulaire, ovale, rond, carré. Chaque forme est adaptable à chaque besoin.

 

Les bouchons de finitions recouvrant sont souvent utilisés dans les bureaux ou bâtiments publics pour éviter de se blesser. En effet, il existe des bouchons appelés cache-écrous et cache-vis qui permettent de recouvrir une vis ou un écrou dépassant de son orifice. Après la pose de celui-ci la vis ou l’écrou restent sûr.

Il existe d’autres bouchons de finitions enveloppant qui vont permettre d’éviter l’usure trop brusque d’un l’objet par exemple pour une chaise ou une table pour protéger les pieds.

Les bouchons de finitions sont utiles au niveau esthétique par exemple pour des parois ou des tubes en obstruant un trou et rendant la paroi lisse.

Les bouchons plastiques de finitions servent aussi à relier des sections diverses en jouant le rôle d’une jonction.

Il existe aussi des bouchons de finitions qui sont utilisés lors de l’installation de câble électrique. Ces bouchons plastiques servent à protéger les câbles lorsqu’ils passent entre différentes parois et surtout les parois en tôles pour éviter que le câble soit sectionné. Il y a des bouchons de finitions permettant de protéger les câbles contre l’eau, la poussière, etc…

Bouchon cache bride à base de polyéthylène basse densité

Le groupe de polymères de grande consommation

Le polyéthylène basse densité est une matière thermoplastique employées, entre autres, dans la fabrication du bouchon cache bride. Il fait partie avec le polypropylène, le polychlorure de vinyle, le polystyrène, le polyuréthane et le polytéréphtalate d’éthylène d’un groupe de polymères connus sous le nom de “big six”. Cet ensemble de polymères connus également sous le nom de “polymères de grande consommation” ou “polymères de commodité” a une importance majeure dans l’économie actuelle. En fait, leur volume de production annuelle est évalué en millions de tonnes. Ce sont de polymères organiques ou synthétiques qui possèdent, pour la plupart, des propriétés thermoplastiques. Autrement dit, ils peuvent se ramollir de manière répétée lorsqu’ils sont chauffés au-dessus d’une certaine température, et au-dessous, redeviennent durs.

Les matériaux polymères ne sont pas très coûteux et sont utilisés dans de nombreux domaines et notamment dans celui de l’industrie du bois, de la chimie, de la papeterie, des peintures, du textile, de l’électrique et de l’électronique, du métallique et de la métallurgie, etc.

La France exporte en moyenne 40 000 t de PEDB par mois vers les pays suivants :

Italie : 32 %

Allemagne : 17 %

Pays-Bas : 10 %

Espagne : 9 %

La France importe en moyenne 32 000 t de PEDB par mois en provenance des pays suivants :

Allemagne : 22 %

Pays-Bas : 21 %

Belgique : 18 %

Espagne : 11 %  

Royaume-Uni : 8 %

Les différences entre le polymère basse et haute densité

Comme évoqué précédemment, le polyéthylène basse ou haute densité est l’un des polymères les plus employés à travers le monde pour la fabrication d’un grand nombre de produits plastiques souples ou rigides tels que le bouchon cache bride ou encore des tuyaux, des jouets des boîtes de conservation, etc. Il est utilisé en raison de ses nombreuses propriétés physico-chimiques : sa grande solidité, ses capacités d’adaptation, le fait d’être recyclable et du fait qu’il soit dépourvu de toxicité, d’où son usage intensif dans la fabrication d’emballages alimentaires.

Le tableau ci-dessous retrace les grandes différences entre le PEHD (polyéthylène haute densité) et le PEBD (polyéthylène basse densité) :

Polyéthylène haute densité Polyéthylène basse densité
Structure moléculaire Linéaire En branche
Caractéristiques Résistant & Rigide Étirable & Souple
Taux de cristallinité 65 à 80 % 65 à 70 %
Caractéristiques principales
  • Rigidité
  • Résistance mécanique
  • Résistance chimique
  • Souplesse
  • Transparence
  • Soudabilité
Indice de polymolécularité** Faible Faible
Température de fusion 128 à 135 °C 110 à 12 °C
Transition vitreuse *** environ – 110 °C environ – 110 °C
Conductivité thermique Faible Faible

* Proportion de matière se trouvant dans l’état cristallin.

** Mesure de la largeur de la dispersion des masses.

*** Phénomène réversible de transition d’état, entre la forme dure et relativement cassante et la forme dite fondue d’un matériau amorphe.

Le polyéthylène basse et haute densité sont des matériaux déformables qui peuvent être moulés ou modelés très facilement, à chaud ou sous pression. Leur facilité de mise en forme et leur propriétés physico-chimiques les rendent utiles dans divers domaines.

Bouchon cache bride : l’ami de votre environnement

Les usages du bouchon cache bride

Le bouchon cache bride permet d’assurer une protection efficace contre les coups lors des manipulations, la maintenance, le transport et les traitements externes des brides dont généralement la face de bride et la portée de joint sont exclus. Il est nécessaire dans ce cas de bien protéger ces parties au niveau des joints de brides, robinets, vannes, joint de dilatation, raccords afin de garantir une étanchéité parfaite lorsque la bride sera assemblée sur son support définitif.

Principe de précaution

En France, la loi de protection de l’environnement intègre également le principe 15 de la déclaration de Rio dans la formulation suivante « l’absence de certitudes, compte tenu des connaissances scientifiques et techniques du moment, ne doit pas retarder l’adoption de mesures effectives et proportionnées visant à prévenir un risque de dommages graves et irréversibles à l’environnement à un coût économiquement acceptable ».

Le principe de précaution est aussi accompagné de deux autres notions : la prudence et la prévention.

La prudence vise les risques avérés, ceux dont l’existence est démontrée ou suffisamment connue, de façon empirique, pour que l’on puisse en estimer la fréquence d’occurrence. Par exemple, l’utilisation de produits tels que l’amiante.

La prévention vise les risques avérés, ceux dont l’existence est démontrée ou connue empiriquement sans toutefois qu’on puisse en estimer la fréquence d’occurrence. Par exemple, le risque de rupture de barrage.

Dans le secteur de l’industrie, des gaines de protection parfaitement enveloppantes et conçues avec des matériaux malléables, comme le plastique, renforcés et stabilisés aux UV résistent sans peine aux jets sous pression des liquides même chauds. Le jet en provenance de la fuite est brisé à l’intérieur de la gaine.

Les fuites peuvent être détectées, soit avec une gaine munie de papier pH soit, visuellement, par le biais de la gaine à bande transparente ou de la gaine équipée d’un embout pour drain d’écoulement canalisé.

Ainsi, certains caches brides sont conçus pour protéger le personnel et les équipements, en déviant et en contenant en même temps les éclaboussures des fluides dangereux tel que les acides, les bases, les solvants, etc.

Une utilisation plus efficace du cache bride concourt à rendre plus certain le milieu de travail tout en diminuant les coûts, étant donné que cela permet d’éviter les dommages qui pourraient être infligés aux individus et aux installations.

Le bouchon cache bride peut-être réalisé avec des nombreux matériaux :  PTFE (polytétrafluoroéthylène), en acier inox ou en autre matériau, selon le type d’application.

Les propriétés du bouchon cache bride

Qu’est-ce qu’est une bride ?

En règle générale, une bride est un dispositif mécanique de blocage utilisé dans de nombreux domaines comme la tuyauterie ou la plomberie, pour assembler des organes hydrauliques tels que des tubes, des vannes, des clapets, des robinets et des instruments de mesure. On utilise le bouchon cache bride pour assurer un meilleur maintien et une protection plus efficace.

Une bride de plomberie est un anneau de plaque plat, le plus souvent rond, qui peut-être boulonné, vissé ou soudé à l’extrémité, par exemple, d’un tuyau, d’un raccord ou d’une vanne afin de les connecter entre eux. Il existe une large gamme de brides, mais elles ont toutes en commun le fait de rendre le montage et le démontage des systèmes de tuyauterie plus facile.

Les avantages d’un bouchon cache bride en plastique

Contrairement à d’autres organes de la tuyauterie qui peuvent être fabriqués avec différents matériaux comme l’aluminium, le laiton, l’acier carbone, l’acier inoxydable, la fonte et le bronze, le bouchon cache bride n’est fabriqué, à ce jour, qu’en plastique et plus précisément le LDPE (polyéthylène à basse densité) ou en caoutchouc. Ses principaux avantages sont :

  • Des propriétés mécaniques qui garantissent une grande solidité, une haute résistance aux chocs et à l’abrasion, même à froid et un très faible coefficient de friction (évaluation de la difficulté avec laquelle la surface d’un matériau va glisser sur un autre matériau).
  • Du fait de son inertie chimique (il ne réagit pas avec des agents chimiques) et d’une absence de toxicité, il est amplement employé dans l’industrie alimentaire, la tuyauterie industrielle et le nucléaire.
  • Il présente une énorme résistance à la corrosion et à l’oxydation, empêche la formation d’algues et des développements bactériologiques dans les tuyaux et sont facilement traités à l’aide des agents anti-UV.
  • Ses propriétés mécaniques facilitent également la production de pièces de toutes formes et taille. Ainsi, il est possible de le manipuler, façonner, percer, ajouter des pièces métalliques, des raccords et des accessoires.
  • Les pièces produites sont légères facilitant ainsi le transport et réduisant au même temps les risques d’accidents importants sur les chantiers.
  • Tout comme les autres plastiques, le LDPE est un excellent isolant électrique.
  • Des avancées technologiques récentes ont permis de développer du LDPE 100 % recyclable à partir de ressources non *fossiles tels que la canne à sucre.

Le bouchon cache bride est un accessoire qui apporte une protection efficace au joint ou à la face de bride complète. Il est parfaitement adaptable à tout type de contrainte.

Les propriétés physico-chimiques du capuchon plastique

Qu’est-ce qu’un capuchon plastique ?

Le capuchon plastique est un accessoire employé comme protection des brides, vannes, soupapes et aussi dans le domaine de la finition afin de protéger, masquer, obturer et/ou rendre étanche certains éléments. Il est fabriqué à partir de polymères, qui d’un point de vue chimique, est une macromolécule (molécule composée à partir de la répétition de nombreuses molécules plus petites).

Les polymères sont très utiles dans la fabrication de matériaux composites qui sont des assemblages mécaniques d’au moins deux composants non-miscibles mais dotés d’un grand potentiel de pénétration. Les composant utilisés ont des propriétés complémentaires.

Capuchon plastique : les propriétés héritées des polymères

Les propriétés physico-chimiques remarquables des polymères ont été transmises au capuchon plastique. Regardons un peu plus en détail quelques-unes de ces propriétés :

  • La masse volumique des polymères est en générale inférieure à 1.500 Kg/m3 lui conférant ainsi une densité inférieure à 1,5 par rapport à l’eau. Ce sont donc des matériaux très légers.
  • Ce sont généralement des matériaux très souples. Le coefficient d’élasticité des polymères thermoplastiques (matériau qui se ramollit de façon répétée quand il est chauffé au-dessus d’une certaine température et qui durcit à nouveau au-dessous de cette même température) est de l’ordre de 3 GPa. À titre d’information, le coefficient d’élasticité des bétons est de 20 GPa, le cuivre 124 GPa et le saphir 420 GPa.
  • Ils sont stables à des températures modérées. En règle générale, les thermoplastiques fondent entre 100 °C et 250 °C. Les polymères capables de résister quelques minutes à une température de 300 °C sont considérés comme étant thermostables.
  • Sauf quelques exceptions, les polymères sont d’excellents isolants électriques et thermiques.

 

Les propriétés des polymères découlent de la nature chimique, de la forme des macromolécules, du type et du taux des ingrédients rentrant dans leurs compositions. Les polymères synthétiques sont largement utilisés dans un grand nombre d’objets de notre quotidien : voitures, capuchon plastique, ordinateurs, électroménagers, etc.

Le bouchon plastique d’un côté…la bouteille de l’autre

Qu’est-ce que le recyclage ?

Le recyclage est une méthode de traitement des plastiques (bouchon plastique, bouteille plastique…), métaux (acier, aluminium…), papiers (journaux, magazines…), cartons (boîte de céréales, briques de jus…), déchets ménagers ou industriels afin de les réintroduire dans le cycle de production d’un produit et des matériaux dont ils sont issus.

Le recyclage ou recirculation a deux impacts majeurs sur notre écosystème :

  • La diminution du volume de déchets et par conséquent de la pollution qu’ils auraient pu causer s’ils n’étaient pas recyclés. Il ne faut oublier que certaines matières peuvent mettre des décennies voire des siècles pour se décomposer et certains objets comme le pneu n’est même pas biodégradable (décomposition naturelle, induite ou par l’action d’une bactérie).
  • La préservation des ressources naturelles, car c’est la matière recyclée qui est utilisée à la place de celle qu’on aurait pu extraire.

Pourquoi faut-il séparer le bouchon plastique de la bouteille ?

Il existe actuellement plusieurs familles de plastique ? Chacune avec des caractéristiques physico-chimiques, mécaniques, thermiques, optiques, électriques, taux de composants issus de sources renouvelables et réaction au feu qui leur sont propres. Prenons comme exemple, le LDPE (polyéthylène basse densité) utilisé dans la fabrication du bouchon plastique qui est un polymère souple translucide ayant une plage de température étroite de -50 à +80°C, non autoclavable à 121°C, avec une excellente résistance aux produits chimiques, robuste et quasi-incassable. Regardons maintenant le PET (polyéthylène téréphtalate) utilisé dans la fabrication de la bouteille d’eau qui est un polymère cristallin, plutôt rigide, très transparent sous sa forme amorphe, utilisable de 0 à 100°C, avec une perméabilité médiocre aux gaz.

Comme on peut le constater, les propriétés de ces deux thermoplastiques sont assez différentes pour justifier qu’ils soient séparés lors du recyclage. Grâce à la performance des techniques de sélection actuelles, les centres de tri sont parfaitement capables de procéder à cette séparation.

Il est également possible de confier le bouchon plastique à des associations qui se chargeront de les revendre à des structures professionnelles pour récolter des fonds qui leur permettront de continuer avec leurs œuvres caritatives.

Bouchon plastique pour une finition en beauté

Enjoliveur avec le bouchon plastique

Contrairement à ce que peut penser un grand nombre de personnes, le bouchon plastique n’est pas utilisé exclusivement pour fermer les bouteilles d’eau et des sodas. Ils servent également à la décoration et à la protection. Les bouchons décoratifs ou de finition peuvent être utilisés à titre provisoire ou définitif pour masquer ou camoufler des trous indésirables tels ceux qui peuvent rester après montage de certains meubles. Ils peuvent aussi servir à boucher des trous dans les murs, les plaques ou dans toute autre surface.

Le bouchon plastique rempli aussi trois fonctions distinctes dans l’ameublement : assure une finition beaucoup plus soignée, protège les utilisateurs contre les blessures qui pourraient être occasionnées par les têtes de vis, les boulons ou les écrous qui dépassent tout en préservant les fixations contre la poussière, l’humidité ou la peinture.

La grande variété de bouchon plastique de finition

Ronds, carrés, rectangulaires, ovales et de toutes les couleurs, le bouchon plastique de finition peut s’adapter à diverses épaisseurs de paroi, cloison ou murs. Certains types de bouchon de finition existent dans le nuancier de couleur (1687 couleurs) créé par la commission nationale des conditions de livraison et d’assurance de la qualité en 1927.

Les bouchons à ailettes sont particulièrement adaptés aux meubles de bureau ou les racks tubulaires. L’assemblage est garantit grâce aux lamelles et ailettes d’accrochage.

Les bouchons du type cache tôle sont employés sur pratiquement tous les types de parois dans un but esthétique et s’adaptent facilement sur toute sorte d’alésage et taraudage.

Les embouts recouvrants et enveloppants sont consacrés à une protection solide de pièces comme les pieds des meubles

Le bouchon plastique de finition existe également sous la forme d’un passe fil (percé ou non-percé) qui permet d’assurer une parfaite isolation et une excellente absorption des vibrations.

Ainsi, le bouchon plastique de finition peut avoir des nombreux usages : protection, cache, isolation, finition et certains comme le cache tôle existent dans plusieurs coloris.